Une sweet table de baptême

Samedi prochain, c’est le baptême de notre Pucinou, nous avons décidé de la baptiser non pas par conviction chrétienne mais par tradition familiale.

Après la cérémonie, un petit gouter est prévu chez nous et j’ai très envie de réaliser un jolie sweet table comme on en voit beaucoup

Image

J’ai tout d’abord choisi de jolies serviettes aux motifs liberty roses et verts…Image

J’ai commencé à réaliser une bien belle guirlande dans les mêmes tons, ainsi que de petits cartons pour les différents cupcakes.

Image

Pour le gouter, j’ai prévu de réaliser des cupcakes, un cake au citron ainsi que des chamallowpop. Ma maman réalisera sa spécialité : un tiramisu spéculoos.

Les photos de ma propre sweet table suivront!

Publicités

carnet vintage…

Lors d’un passage dans un vide grenier, j’ai trouver un magnifique petit cahier d’écolier datant des années 70.

Une magnifique couverture dans les tons roses.

Notre décision fut vite prise, ce petit cahier deviendrait le carnet de notre Pucinou. Je l’ai commencé lors de mon arrivée à la maternité, et nous l’avons complété dans la salle de travail, dans notre chambre…

« …Finalement, ce qui devrait me faire peur me rassure un peu, je préfère connaitre le moment de ta venue, pour me préparer, dans mon coeur. Le docteur veut que je me rende de suite à la clinique, mais je préfère rentrer un peu, me changer, me laver…Arrivée à la maison, ton papa m’attend, il est prêt. Je n’ai pas envie de partir trop vite à la clinique. Je choisi un beau chemin pour nous y rendre…Au final tout est bon, il semblerait que ma tension soit bonne. Et puis, toi, ma chérie, tu vas rester au chaud dans mon ventre, quelle déception, moi qui espérais tant te voir. Il se fait tard, ton papa doit rentrer. Je reste seule à la clinique. Je ne suis plus sereine, ni vraiment en sécurité d’ailleurs, j’ai peur. J’ai regardé ton papa partir comme si on m’enlevait une partie de moi… Je n’ai pas envie que ce cahier soit triste, j’aimerais qu’il soit vrai, le récit, ma chérie, de ton entrée dans notre vie. Tu sais, princesse à la maison, tout est prêt, on n’attend plus que toi. »

Et notre bébé est arrivé deux jours plus tard, un accouchement provoqué, une rencontre miraculeuse…

Image

ZPAGETTI

Zpagetti ou comment créer sa propre déco.

Je m’y suis enfin mis, le crochet Zpagetti, après un petit pot plutôt raté, je me lance dans un tapis pour la chambre de notre Pucinou.

J’aime beaucoup ces couleurs, belle source d’inspiration.

J’aime les grands tapis, mais aurais-je la patience?

J’aime ce côté escargot.

J’ai déjà choisi les couleurs, bien fifille, rose et orange… Le tapis avance bien, mais j’ai mal au pouce.

Les photos arrivent bientôt!

Rentrer et partir

La semaine dernière notre Pucinou d’à peine 2 mois rentrait à la crèche.

Une crèche de l’ONE, bien sous tous rapports. Avec une super chouette puéricultrice, de chouettes accueillantes.

Les choses se sont déjà gâtées lors de notre moment d’intégration… pleins de petits bouts bavant et léchant tout objet se trouvant à leur portée et aucune accueillante pour nettoyer. Bon, Pucinou fera son immunité, positivons.

Le premier jour, elle ne reste qu’une matinée, mais hurle sans cesse, le troisième jour, je vais la chercher et la retrouve hurlant trempée de sueur. Pareil aujourd’hui, pourtant selon sa puéricultrice, elle venait tout juste de se réveiller!

En discutant un petit peu, j’apprend que la politique de cette si charmante crèche est de laisser pleurer les petits bouts parce que « Vous comprenez, on ne sait pas s’occuper de tous les enfants en même temps« . Oui, je comprends bien, c’est d’ailleurs pour que ma Pucinou se socialise et apprenne le partage que je suis pour les milieus d’accueil, mais la retrouver mouillée de chaud, non! Sur ce coup là j’ai quand même un peu de mal.

Mais je n’ai pas le choix, c’est avec le coeur en vrac que je la dépose le matin, ne sachant jamais dans quel état je vais la retrouver l’après-midi.

Peut-être fait-il trop chaud dans cette crèche?

Et moi dans tout ça? Je suis heureuse d’avoir repris le boulot et culpabilise de laisser ma Pucinette.Image